Revivez notre webinar en vidéo

Rapidité, qualité, sécurité

Face à la pression constante des demandes du business, les problématiques des équipes IT SAP n’ont fait que croître :

  • Répondre au flux permanent de requêtes venant du métier

  • Assurer la qualité des changements et la sécurité de la production

  • Respecter des procédures rigides dans des environnements compartimentés (silos)

  • Maintenir la régularité des changements et la cohérence des processus

  • Satisfaire les deadlines des projets

Les ordres de la DSI sont donc clairs : le système  doit tourner en permanence, sans jamais faillir, en s’assurant de le faire évoluer le plus rapidement possible, avec moins de ressources et de budget. 

Le défi pour les équipes IT est de taille : comment concilier ces objectifs contradictoires ?

Mais la DSI elle-même doit répondre à ses propres objectifs :

  • Effectuer la transition digitale de l’entreprise le plus rapidement possible

  • Rationnaliser des environnements fracturés et parfois vieillissant

  • Assurer la conformité du système aux diverses régulations

  • Réduire les coûts opérationnels

La pression sur la DSI, à qui on demande de faire toujours plus avec moins de moyens, est donc bel et bien réelle. Malheureusement, les méthodes de gestion traditionnelles ne sont pas capables de répondre à ces exigences modernes.  

Enfin, les environnements SAP présentent par nature un certain nombre de défis techniques :

  • Absence totale de visibilité du métier sur la technique

  • Gestion des changements rigide et centralisée

  • Référencement des versions d’objets

  • Développement parallèle entre les lignes support et projet

  • Accumulation des développements abandonnés

Un environnement SAP impose donc ses propres contraintes, auxquelles il est difficile de répondre pour les équipes basis sans outils adéquats. 

Parrallel Development SAP

Défis techniques propres à SAP

Agilité et DevOps

Face à ce constat, le service IT doit à la fois faire évoluer ses méthodes mais aussi ses outils. La première étape consiste à casser les silos au sein de la DSI, notamment entre les équipes de développement et les administrateurs SAP. 

C’est là qu’intervient la méthode DevOps, qui a pour but de concilier les objectifs du developement et des operations : effectuer les changements le plus rapidement possible d’une part et assurer l’intégrité du système d’autre part. Le DevOps peut donc se définir comme un ensemble d’outils et de processus qui peuvent être répétés afin d’assurer une livraison logicielle rapide et régulière, sans perturber la production.

La méthode DevOps va donc de pair avec la livraison continue : développer, tester et pousser des changements sur des cycles courts pour être le plus en phase possible avec le métier.

Pensez à la façon dont sont cloisonnés vos développeurs et vos administrateurs SAP, et à la façon dont vous pourriez modifier vos processus et votre organisation pour leur permettre de travailler main dans la main. 

Sondage DevOps Rev-Trac

Pour 33% des participants à notre webinar, la méthode DevOps joue un rôle important dans leurs processus de changements. Elle est en considération pour plus de la moitié d’entre eux.

La deuxième étape nécessaire pour répondre à ces nouvelles exigences est d’abandonner la gestion de projet traditionnelle pour une méthode agile. Si la « philosophie » agile peut s’appliquer à l’ensemble de l’entreprise, en tant que méthode elle vise particulièrement les équipes de développement. Dans ce contexte, l’agilité est l’ensemble des pratiques qui visent  à une meilleure efficacité des cycles de développement, notamment grâce à une création itérative et incrémentale.

La plupart des changements n’ont pas besoin d’une gestion lourde en mode projet. Il faut donc prévoir plusieurs processus différents en fonction de divers critères : urgence, complexité, importance pour le business, etc.

Identifiez les cas où vos procédures se sont avérées inutilement pesantes, et mettez en place des workflows de développement spécifiques et plus agiles. 

Pourquoi être agile ? Selon Gartner, l’objectif principal est une transformation plus rapide de l’entreprise

Enfin, réduire au maximum les opérations manuelles et automatiser les tâches chronophages à faible valeur ajoutée est essentiel. Ce genre de tâches est à la fois source de pertes de temps mais aussi d’erreurs. Par exemple, un mauvais séquençage des transports ou un oubli dans les vérifications de sécurité peut conduire à un écrasement de version dans la production.

Cette automatisation requiert des développements ou des outils spécifiques, ce qui suppose certes un investissement initial en temps ou en budget, mais qui s’avérera rapidement payant.

Identifiez les tâches simples et répétitives qui vous feront gagner le plus de temps si vous les automatisez et mettez en place les outils nécessaires. 

Rev-Trac

Rev-Trac est une solution d’automatisation et de gestion des changements dans SAP. Rev-Trac vous permet ainsi de disposer d’un outil stratégique et complet pour effectuer vos changements en mode DevOps. Notre solution, certifiée SAP, vous apporte une réponse simple et flexible pour :

  • Automatiser des tâches manuelles : déploiement et séquençage des transports, vérifications de sécurité (dépendances, verrouillage d’objets, écrasement de versions…), retrofit.

  • Assurer le respect des processus : définition et suivi des workflows, gestion des changements en mode sprint, projet ou release, autorisation du développement parallèle.

  • Centraliser les informations : piste d’audit générée au fil de l’eau, historique des approbations et signatures, documentation (plans de tests, spécifications techniques…).

Découvrir Rev-Trac

Besoin de plus d’informations sur Rev-Trac ?

Découvrir Rev-Trac
Demander une démo
Nous contacter
2018-07-26T12:14:37+00:00