Qu’est ce que le testing en continu ?

Le testing en continu consiste en l’exécution de tests automatisés dans le cadre du pipeline de livraison logicielle, afin d’en accélérer la fréquence mais également de réduire les risques liés à une mise à jour ou un changement. C’est une notion plus étendue que la simple automatisation de tests car elle a pour but de faire face à la complexité et au rythme croissants des développements et de la livraison d’applications modernes.

Les points clés des tests en continu 

  • Leur principal objectif est d’évaluer la couverture des risques de l’entreprise. Ils permettent de savoir instantanément si une version candidate à la livraison est trop risquée. Ils impliquent de revoir et d’optimiser en permanence les séries de tests pour minimiser la présence de risques dans les systèmes d’informations.

  • Ils établissent un filet de sécurité qui aide les équipes à protéger l’existant malgré des processus de développement accéléré et à éviter les problèmes de défaillance logicielle.

  • Ils doivent être intégrés au processus de développement et non traités uniquement à la fin. Il est donc nécessaire de les associer à la chaîne d’outils DevOps. Chaque série de test doit, de plus, se faire dans un environnement stable avec des données de test valides.

  • Ils couvrent tous les domaines, du « shift left » (unité, composant, couverture), au « shift right » (surveillance / APM, tests en production).  Ils évaluent également chaque couche de l’architecture au stade approprié du pipeline de livraison.

  • Ils comprennent des tests de bout en bout qui évaluent de manière réaliste l’expérience utilisateur finale à travers toutes les technologies associées (front-end et back-end).

Le testing en continu est le changement 

Il est admis que les méthodologies Agile et DevOps sont questions de changements : transformer les processus, les technologies et même les employés pour fournir des logiciels innovants aussi rapidement que possible. Malgré tous ces changements, les processus de test des logiciels tendent à rester les mêmes. Une étude récente indique que 70% des entreprises ont adopté la méthode Agile, mais que seulement 30% d’entre elles automatisent leurs tests.

En d’autres termes, les processus de test restent figés dans le passé, alors même que les entreprises investissent beaucoup de temps et d’efforts dans la transformation de leurs processus de développement afin de s’adapter plus rapidement aux exigences du marché.

La plupart des outils et processus de tests ne conviennent pas au type de test en continu requis par les méthodes Agile et DevOps pour plusieurs raisons :

Le testing en continu nécessite 85% d’automatisation

Et pour garantir ce taux d’automatisation des tests à 85%, plusieurs conseils sont à suivre :

  • Aligner les tests sur les risques de l’entreprise pour optimiser leur exécution, implémenter des barrières de qualité automatisées et fournir des informations essentielles pour les décisions de livraison.

  • Réduire les tests manuels et passer aux tests exploratoires basés sur des sessions réelles.

  • Transférer les efforts de test vers la couche API lorsque cela est possible.

  • Utiliser la gestion des données de test et la virtualisation des services pour permettre l’exécution continue de tests réalistes de bout en bout, sans faux positifs ni délais d’attente.

  • Intégrez les tests fonctionnels dans un paradigme CI / CD (continuous integration / continuous delivery) pour qu’ils fassent partie intégrante du pipeline de livraison.

Testing en continu et automatisation de test 

Des recherches ont indiqué que la moyenne du niveau d’automatisation des tests stagne aux alentours de 20% depuis plusieurs années. Mais aujourd’hui les changements dans l’industrie exigent de plus en plus de tests.

Cependant, leur automatisation est également plus difficile à mettre en place pour plusieurs raisons :

Testing, intégration, livraison en continu et DevOps 

La capacité d’adaptation des logiciels, en particulier des ERP, est devenue la clé pour obtenir un avantage concurrentiel, quel que soit le marché. Les entreprises ne disposent donc plus du luxe de pouvoir choisir la rapidité ou la qualité lors de la livraison logicielle. Les deux sont exigées.

Maintenant que les pratiques agiles ont mûri et que les initiatives DevOps font partie des codes de l’entreprise, l’intégration continue (IC), les tests continus et la livraison continue (CD) sont devenus des catalyseurs pour atteindre cette exigence de qualité et de rapidité. Et le testing en continu est de loin le plus difficile des trois.

Exécuté correctement, le testing en continu constitue un rouage essentiel du processus qui intervient dans le cadre la livraison logicielle, afin de couvrir un maximum de risques aussi vite que possible. La maîtrise des tests en continu est essentielle pour contrôler les risques de l’entreprise , compte tenu de la complexité croissante des systèmes d’information et de la nécessité d’évoluer rapidement face à un marché toujours en mouvement.

Qu’est-ce que Tricentis Tosca ?

Tricentis Tosca est la solution leader du « testing en continu » : une approche sans script ni code qui permet l’accélération des tests grâce à une automatisation de bout en bout en mode Agile.

Agnostique, Tosca est la plate-forme d’automatisation la plus fiable et souple qui existe.

Besoin de plus d’informations sur Tricentis Tosca ?

Consulter notre page dédiée

Demander une démo